UN NOUVEAU GOUVERNEMENT POUR QUELLE POLITIQUE ?

lundi 25 août 2014
par  Jean-Louis Mollard
popularité : 92%

Alors que la situation économique, sociale et environnementale exige que soient entendues les attentes et les propositions des organisations syndicales, le gouvernement ne semble pas décidé à répondre à la hauteur de la gravité de la situation tant sur le plan de l’emploi que du pouvoir d’achat et de la protection sociale. Au contraire, les dernières déclarations du chef de l’État indiquent une poursuite de la politique d’austérité, malgré la menace de la déflation.

RENTRONS FSU !

Or, pour inverser la tendance, la FSU est convaincue que l’intervention des personnels est nécessaire. A l’encontre des discours de stigmatisation contre les fonctionnaires, il faut faire la démonstration de la légitimité de nos revendications. Les mobilisations récentes des intermittents du spectacle et celles des agents de le SNCF montrent la volonté de réorienter résolument la politique menée en étant force de propositions.
La FSU s’inscrit dans cette dynamique C’est pourquoi, la rentrée doit être un temps fort revendicatif : faisons le bilan des politiques d’austérité, dénonçons les conditions de travail et de rémunération faites aux agents et montrons que, sans financement, les Services Publics ne peuvent jouer leur rôle de redistribution des richesses.

AGISSONS FSU !

Cette première étape, si elle est nécessaire, doit s’accompagner au plus tôt dans l’année de mobilisations massives. Il n’y a pas d’illusions à se faire sur ce que sera la réponse de ce gouvernement. Seul le rapport de forces permettra d’arracher des avancées. Contrairement à d’autres organisations, la FSU ne donne pas de blanc-seing au gouvernement et ne se satisfait pas d’un simulacre de dialogue social. Dans l’intérêt de tous les fonctionnaires, notre fédération, qui a déjà manifesté le 18 mars et le 15 mai, appelle de ses voeux une initiative unitaire de grèves et de manifestations pour la revalorisation du point d’indice et une amélioration des conditions de travail. Et, avec les syndicats qui la composent, elle sera aux côtés de tous ceux qui luttent pour leurs revendications.

VOTONS FSU !

La défense de nos métiers et de nos conditions de travail passera aussi cette année par les élections professionnelles prévues du 27 novembre au 4 décembre. Gageons que le gouvernement et nos administrations scruteront ces résultats électoraux et se féliciteront d’éventuels reculs ou stagnation d’une fédération combative comme la FSU.
L’enjeu est donc d’importance : il s’agira d’y désigner comme représentants dans toute une série d’instances paritaires des militants de terrain, forts de leurs convictions pour défendre les personnels, les Services Publics ainsi qu’une certaine conception du rôle de l’État et des collectivités.
Le vote FSU est une manifestation de force pour affirmer des alternatives.
Les militants de notre fédération, qui dans le département travaillent à vos côtés depuis longtemps déjà, sont prêts à relever ce défi : être force de résistance et de propositions !


Contact

FSU Drôme


Maison des Syndicats
17 rue Bizet
26000 VALENCE


Tél : 04 75 56 83 30
Mél : fsu26@fsu.fr

Agenda

 

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois