Faisons du 17 un mardi noir !

Toutes et tous en manifestation !
samedi 14 décembre 2019
par  Jean-Louis Mollard
popularité : 55%

Retraites : c’est toujours non !
Ni âge d’équilibre, ni retraite par points !

Le Premier Ministre vient d’annoncer les derniers arbitrages sur le projet de retraites par points. Il ne répond pas aux exigences des travailleur.se.s qui refusent le recul de l’âge de départ en retraite et la baisse programmée des pensions de toutes et tous.

Avec l’âge d’équilibre assorti d’une décote, le Premier Ministre soumet les travailleur.se.s à un chantage : partir avec moins ou travailler plus longtemps. Il vient d’inventer la retraite à 64 ans !

Avec une entrée en vigueur repoussée jusqu’à la génération de 1975, Édouard Philippe choisit de sacrifier une catégorie de travailleur.se.s et cherche à diviser l’opinion. Une réforme injuste, même appliquée partiellement et défavorable à une partie seulement des travailleur.se.s, reste une réforme injuste.

Pour preuves, s’il en fallait une (ou plutôt deux…), « l’oubli par omission » de Jean-Paul Delevoye à propos de ses liens avec le monde de l’assurance et l’interventionnisme, à l’Élysée, du fonds américain BlackRock (premier gestionnaire d’actifs mondial, spécialisé dans l’épargne-retraites) nous révèlent les réelles motivations de cette réforme qui n’a d’autre but que de livrer une partie toujours plus grande de nos salaires à la finance.

Promettre que la valeur du point ne baissera pas est un mensonge, quand on maintient la limitation des retraites à 14% de la richesse créée et que le calcul des points portera sur toutes les périodes de la carrière, y compris les plus défavorables.

Pour les Fonctionnaires, abandonner le calcul sur le salaire des six derniers mois constitue une insulte supplémentaire à 5 millions de personnels précarisés, mal payés, mal considérés.
Quant aux promesses de revalorisation imprécise pour les enseignant.es repoussée à 2021, le Gouvernement renouvelle son chantage : accepter une maigre augmentation salariale assortie d’un alourdissement de leur temps et de leurs conditions de travail contre l’acceptation du système par points !
Le Premier Ministre va jusqu’à affirmer que les femmes et les familles sont parmi les grandes gagnantes de cette réforme. Mais ne nous y trompons pas, les avancées promises sont, pour chaque mesure, en dessous de ce qui existe déjà, dans le système actuel.

L’intersyndicale de la Drôme CGT, FO, FSU, Solidaires réaffirme son opposition totale aux projets de destruction du système solidaire de nos retraites. Elle appelle les travailleur.se.s du Public et Privé, les chômeur.se.s, les retraité.e.s et les jeunes à amplifier la mobilisation et leur donne rendez-vous dans la rue, en grève et en manifestation, le mardi 17 décembre et jusqu’à l’abandon de la réforme.

Manifestations du mardi 17/12 :

- Valence : 14 heures - Champ de Mars
- Montélimar : 14 heures - Gare


AGENDA DES LUTTES DE LA SEMAINE :

Voici un recensement des actions organisées localement...
  • SAMEDI 14 DÉCEMBRE :

- Distribution de tracts sur le marché à Montélimar RDV à 9 h (tractage, café, brioche et soupe)

- Tractage marché de Crest

- Distribution de tracts devant la permanence de la députée M. Clapot, Valence.

- Manifestation 14h à Montélimar départ gare jusqu’à Carrefour

  • LUNDI 16 DÉCEMBRE :

Des AG d’établissements un peu partout, difficile d’être exhaustif : Dauphiné, Debussy, Briffaut etc

Des AG de secteurs :

- Romans 17h Ecole des Méannes

- Valence 18 h Maison des syndicats

- Montelimar 14 h Gare

  • MARDI 17 DÉCEMBRE : deux manifestations dans la Drôme l’après-midi ...

- VALENCE à 14 H : MANIF (Champ de Mars - Bd Maurice Faure - avenue V.Hugo - Gare - Préfecture) ;

- MONTÉLIMAR 14 H : RDV à la Gare .

... précédées d’actions et AG le matin :

- à Valence : Assemblée Générale intersyndicale (CGT, FO, Solidaires, FSU) et interpro à 10h à la Maison des Syndicats (cheminots, agents publics, territoriaux, enseignants) ;

- à Montélimar : Assemblée Générale Éducation à 10h (Lycée Alain Borne) ;

- à Romans : Assemblée Générale intersyndicale à 9h (Maison des syndicats),
Manifestation 10h : départ Place Ernest Gailly (prise de parole CGT) - Bd Gambetta - Lycée Triboulet (prise de parole FSU) ;

- à Nyons : Assemblée Générale Éduc à 10h, salle de l’ancien tribunal, au croisement du passage Maupas et de la rue de la Mairie (sous l’école de Musique) ;

- à Crest : RDV 7h30 devant Lycée Armorin (tractage) ;

- à Pierrelatte : AG Éducation 10 h, Ecole élémentaire du Rocher .


Contact

FSU Drôme


Maison des Syndicats
17 rue Bizet
26000 VALENCE


Tél : 04 75 56 77 77
Mél : fsu26@fsu.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois